Mardi
24
Septembre
Guebwiller

Guebwiller

 

Formez vos talents, Osez l’innovation, Ouvrez vos horizons

La Tournée de l'innovation dans les territoires d'industrie recense les besoins des entreprises d'industrie pour innover et se développer à l'international.

La 1ère Tournée de l’innovation a fait une halte le 24 JUILLET 2019 à la Pépinière du Florival à Soultz-Haut-Rhin.

Cet événement a été organisé par l'Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs Sud Alsace (ENSISA), et animé par le directeur de l'ENSISA, M. Laurent BIGUE. 

A la suite du mot d’accueil de Monsieur Francis Kleitz, Maire de Guebwiller et Vice-Président de la communauté de communes en charge de l’économie et de la pépinière d’entreprises, l’atelier-débat a commencé par le témoignage de M. Bruno Ameline, PDG de N Schlumberger. 

N Schlumberger, 220 salariés, est une filiale du groupe NSC. L’activité de N Schlumberger est la conception de machines textiles pour une niche sur le marché mondial, la préparation à la filature.

M. Ameline a présenté lors de son témoignage les principaux axes de leur politique d’innovation ainsi que les sujets d’innovation du moment : mécatronisation ; mise à niveau de leur plateforme électronique d’interface homme/machine ; travail de recherche avec le CEA ; projet autour de l’industrie 4.0 ; innovations organisationnelles.

M. Ameline a également exposé le problème crucial de la transmission des savoirs lors des départs, et en particulier des départs en retraite. L’entreprise mène donc une réflexion sur la formalisation des compétences, et un travail d’écriture et de conception de supports de formation. « Innover en dehors du produit et des aspects techniques est fondamental, même pour l’industrie. »

 

À la suite de ce témoignage, les échanges avec le public ont permis à d’autres dirigeants d’entreprises d’exposer eux aussi leur vision de l’innovation au sein de leur entreprise, leurs opportunités, leurs problématiques. En voici des extraits.

- M. Benoit Basier, Président Meyer-Sansboeuf, fabricant de solutions textiles techniques pour le liage, le levage et la traction pour le nautisme/yachting, le technique, l'alimentaire et le domestique : « L’innovation fait partie de notre stratégie pour apporter de la valeur ajoutée, certes, mais il y a une culture à faire évoluer. »

- M. José Ruiz, Directeur de Telmat Industries : cette entreprise propose des solutions dans le domaine des technologies de l'informatique et des télécommunications. Elle a notamment développé une machine innovante pour prendre les mesures du corps humain, utilisable par exemple pour la confection.

« On ne peut pas innover seul. Les partenaires font pleinement partie du processus et sont multiples. Nous travaillons avec Grand E-nov, la BPI, la CCI, participons à des salons… Aujourd’hui partager l’innovation fait partie intégrante de l’innovation. »

 
La question des brevets a été longuement traitée : considéré comme chronophage, coûteux, le dépôt de brevet est ressenti parfois comme un frein par les PME. 

Des acteurs de l’enseignement supérieur et des acteurs économiques étaient également présents.

Ils ont présenté les dispositifs existants pour la collaboration et/ou la mise en relation entre étudiants, universités et entreprises :

M.  Alain Dieterlen, enseignant chercheur à l’UHA, « Beaucoup d’initiatives existent même si il reste un travail de communication important pour les faire connaître mieux : appels à projets, formation 4.0, pédagogie par projets, disruption, sont des thèmes centraux des formations universitaires, fédérés autour du learning center

 

M. Christophe Cudel, Responsable relations entreprise à l’Université de Mulhouse : « l’UHA vient de lancer une plateforme de mise en relation pour les entreprises, qui peuvent déposer leurs offres de stage, d’alternance, d’emploi. »

Mme Marie Wolkers, Directrice AlsaceTech : AlsaceTech est un réseau réunissant les écoles de Haute-Alsace autour de projets, de travaux en interdisciplinarité qui permettent aux diplômés « d’innover dans leur vie professionnelle en allant chercher l’inspiration ailleurs que dans leur zone de confort. »

M. Thomas Amstoutz, Chargé de projets Industrie du Futur, Grand E-nov, propose des états de l’art ponctuels si des besoins spécifiques de veille existent pour un projet. « Innover s’apprend, et aujourd’hui il y a de nombreux outils et méthodologies à disposition. »

 

Tous ces échanges ont permis de traiter les thématiques de la Tournée de l’innovation.

 

Vous retrouverez l’analyse et la synthèse des ateliers débat de la Première Tournée de l’innovation dans un rapport publié par l’institut InnovENT-E courant 2020.  




AVEC LE SOUTIEN POUR L'ÉTAPE
UN ÉVÉNEMENT

AVEC SES MEMBRES FONDATEURS

<
AVEC LE SOUTIEN NATIONAL
<