Vendredi
13
Septembre
Bolbec

Bolbec


Formez vos talents, Osez l’innovation, Ouvrez vos horizons

Le tour de France de l'innovation dans les territoires d'industrie recense les besoins des entreprises d'industrie pour innover et se développer à l'international.

L'étape de Bolbec, co-organisée par l'INSA Rouen Normandie, Normandie AeroEspace (NAE), le Lycée des métiers de l'industrie COUBERTIN et CESI Ecole d'ingénieurs Rouen, et soutenue par Caux Seine développement et la CPME Normandie, s’est déroulée le VENDREDI 13 SEPTEMBRE au Lycée Pierre De Coubertin.

L’atelier débat a été animé par Monsieur Yoann Le Souquet, chef de projet RTI et Industrie du Futur chez Normandie AeroEspace (NAE).

Cet événement a rassemblé une quarantaine de personnes d’univers variés (entreprises, élus, représentant de l’enseignement supérieur, une quinzaine d’élèves du Lycée…) d’échanger sur les problématiques de l’innovation.

Deux dirigeants d’entreprises sont venus témoigner de leur expérience en innovation : Madame Elise Hauters, gérante de CPM Industries, et Monsieur Sébastien Flament, Directeur Technique de CAVAS.

CPM Industries est une entreprise de 28 salariés qui conçoit et réalise des outillages mécaniques et chaudronnés pour l’industrie et l’aéronautique. L’innovation s’est notamment développée par la conception d’un outil facilitant le travail des opérateurs. Un brevet est déposé, et contre toute attente la demande étrangère explose : CPM Industrie saisit cette opportunité pour développer son offre à l’international.  

Cavas est une entreprise de moins de 20 salariés, spécialisée dans le domaine de la sûreté et sécurité électronique. En 2012, l’entreprise dépose un brevet sur une structure mobile permettant le contrôle des entrées et sorties sur les sites industriels. Ce produit n’existait pas auparavant, l’entreprise crée donc le besoin, le marché.  

Ces deux témoignages ont entraîné des questions sur l’utilité, la pertinence et de la complexité des dépôts de brevets.  

Puis la problématique du recrutement s’est posée : comment attirer les jeunes ? comment les garder au sein de son entreprise ? quelles compétences doivent-ils développer ? comment identifier les compétences de métiers qui n’existent pas encore ? Pourquoi les offres d’emplois ne trouvent-elles pas de candidats ? Comment est perçu l’apprentissage, par les entreprises, par les apprentis ?

Les entreprises témoins ont exprimé leurs contraintes, leurs attentes, leurs questionnements sur le recrutement et sur l’apprentissage, ce qui a permis à la quinzaine de jeunes présents de mieux comprendre les enjeux des entreprises. Les entreprises ont pu, elles aussi, écouter les questions des jeunes.

 

Un rapport synthétisant les ateliers débats du Tour de France de l’innovation sera publié par l’Institut InnovENT-E début 2020.


AVEC LE SOUTIEN POUR CETTE ETAPE DE 


UN ÉVÉNEMENT

AVEC SES MEMBRES FONDATEURS

<
AVEC LE SOUTIEN NATIONAL
<